Survivre à la culpabilité
par Gilles et Rose Gandy animé par Peggy & Jeff.

Bonjour,

Si vous lisez cette page, c'est que vous avez probablement assisté au webinaire découverte et vous avez pu expérimenter l'approche de Gilles et Rose Gandy permettant de se libérer du sentiment de culpabilité qui peut être envahissant. Vous avez sûrement ressenti quelque chose de très profond et vous avez eu le déclic qui vous a emmené jusqu'ici !

L'histoire de Gilles et Rose est liée à leur découverte de la "médecine symbolique" et leur passion commune des lieux sacrés. Ils découvrent alors que l'on peut avoir cette même approche vis-à-vis de son propre habitat. Les lieux que l'on habite peuvent dégager la même force qu'un lieu sacré. C'est ainsi qu'est née la médecine symbolique. Il s'agit, par effet miroir de mettre visible et invisible au service d'un même but.

Cette pratique a permis à Gilles et Rose de comprendre l'origine du mal-être des personnes rencontrées lors de leur parcours. Souvent insoupçonnées les causes étaient liées à des entités, des phénomènes invasifs, des pollutions de lignées familiales, des causes "karmiques", etc.

Quel lien entre tous ces éléments et la culpabilité?

Les interventions de Gilles et Rose suite à des demandes de soins ou des harmonisations d'habitat les ont menés à la conclusion suivante: la culpabilité est souvent à l'origine de tous ces maux. C'est ainsi qu'ils ont fondé leur enseignement sur cette notion de culpabilité. Grâce à leur savoir, nous pouvons apprendre à identifier cette culpabilité puis à s'en libérer. 

Se libérer de la culpabilité est la clé pour évoluer et avancer, se réaliser spirituellement. C'est un travail indispensable pour débloquer les obstacles à un travail sur soi efficace, durable et global.

Pour se libérer de la culpabilité il faut avoir le courage de s'y confronter. C'est une expérience bénéfique qui fait grandir.
 
Alors, êtes vous prêt(e) à mettre en œuvre ce qui est nécessaire pour vous libérer de ce poids?

Que l'aventure commence ici !
"La culpabilité, l'émotion qui tue."
Gilles et Rose Gandy
Le contenu du cursus de formation
"Survivre à la culpabilité" 
En tant qu'anciens enseignants, Gilles et Rose ont cette passion de la transmission. Ils ont cette volonté de partager leur savoir et leur expérience. Ils proposent de les suivre lors de 4 webinaires dont les programmes sont détaillés plus bas. 

Cet accompagnement commence par l'analyse du fonctionnement de la culpabilité et quels sont les moyens généralement utilisés pour tenter de s'en défaire. Vouloir se libérer de la culpabilité c'est se libérer du poids du passé. Il faut alors avoir la force d'affronter la culpabilité, grandir c'est prendre ses responsabilités ce qui implique le risque d'être coupable. Mais la culpabilité est un obstacle et empêche de grandir en conscience. Des exercices symboliques sont donc proposés pour se libérer des limites créées par la culpabilité. Ces étapes franchies, vous aurez atteint un état de paix intérieure et par conséquent un état d'abondance.


Ce que vous allez apprendre :

1. Comment se déculpabiliser ?
C'est l'idée première. Mais on le fait souvent en cherchant à culpabiliser quelqu'un d'autre, ce qui n'est pas une bonne stratégie car cela entraîne encore de la destruction. Il existe pourtant des moyens simples pour se sentir moins coupable.
Ce que vous allez apprendre à démasquer :
– les trois expressions de la culpabilité,
– les rackets émotionnels ;
– les réponses comportementales habituelles masculine et féminine 
– les trois recherches de l'innocence.
 
2. Comment sortir du stade infantile ?
La culpabilité est une émotion qui cache un état d’esprit infantile. Se sentir coupable vient de l'apprentissage du passé. Mais c’est encore la grosse ficelle qu'utilisent les dirigeants du monde entier pour obtenir ce qu'ils veulent de leur population. C'est aussi la ficelle préférée des médias et des entreprises pour vendre. Donc, nous sommes encore tous soumis à cet état d'esprit.
Ce que vous allez apprendre à dépasser :
– les contaminations émotionnelles individuelles, familiales et collectives ;
– le sexe coupable et son miroir dans l'argent et la nourriture ;
– l'image de soi et le besoin de valeur ;
– le juge interne et la gestion des idéaux de l'enfance.
 
3. Comment affronter la culpabilité ?
Devenir adulte implique de prendre ses responsabilités. Mais cela implique d'affronter le risque d'être coupable. Il est bon de s'entraîner régulièrement à grandir ainsi car sinon, la culpabilité nous rattrape et nous empêche d'aller plus loin. Elle nous limite. Nous vous proposons ici des exercices simples – mais efficaces – pour grandir en conscience.
Nous vous proposerons de faire ces différents exercices symboliques :
– affronter le regard intérieur du juge ;
– oser être « infidèle » de l'inutile ;
– oser « faire le mal » ;
– « vendre son âme au diable ».
 
4. La culpabilité, outil spirituel
Si nous traversons les étapes précédentes, nous atteignons un stade de paix intérieure, et par conséquent un état d'abondance. Cette abondance est très concrète et se mesure par des phénomènes extérieurs. La culpabilité est un outil qui nous conduit au paradis ici et maintenant, sans attendre un futur improbable lié à une pseudo innocence. Les clefs de cette abondance sont entre nos mains et ne dépendent de personne d'autre...
Ce que vous allez apprendre :
– comment mesurer l'abondance ;
– comment créer l'abondance là où elle manque ;
– comment s'épanouir dans le couple ;
– comment se réaliser spirituellement.

En bref, le programme de Gilles et Rose est complet et vous accompagne tout au long de ce parcours depuis l'identification de la culpabilité jusqu'à la libération de ce poids.
  •       Les outils pour se déculpabiliser
  •       Lâcher prise avec le passé
  •       Affronter la culpabilité
  •       Accéder à l'abondance
 GARANTIE 100% Satisfait ou Remboursé pendant 16 jours

Si vous n’êtes pas totalement satisfait de la formation, il vous suffira de nous envoyer un simple mail pour être remboursé(e) sans discussion.
Vous ne prenez donc aucun risque sinon celui d'améliorer votre vie.

Valeur du programme
Formation Survivre à la culpabilité
597€
  • 4 webinaires de 2h pour vous libérer de la culpabilité
  • Les enregistrements en vidéos, mp3, et support de synthèse de la séance disponible dans un espace membre sécurisé personnel
Offre spéciale Webinaire
L'offre expire dans :
countdown
00Hours00Minutes00Seconds
LA FORMATION AU MEILLEUR PRIX
199
1 engagement unique
  • 4 webinaires de 2h pour vous libérer de la culpabilité
  • Les enregistrements en vidéos, mp3, et support de synthèse de la séance disponible dans un espace membre sécurisé personnel
LA FORMATION EN PLUSIEURS FOIS
107/mois
Paiement échelonné sur 2 mensualités de 107€
  • 4 webinaires de 2h pour vous libérer de la culpabilité
  • Les enregistrements en vidéos, mp3, et support de synthèse de la séance disponible dans un espace membre sécurisé personnel 
LA FORMATION ACCESSIBLE A TOUS
2,5/jour
Paiement échelonné sur 3 mensualités de 75€
  • 4 webinaires de 2h pour vous libérer de la culpabilité
  • Les enregistrements en vidéos, mp3, et support de synthèse de la séance disponible dans un espace membre sécurisé personnel
Faites votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous
100% garantie satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé en ligne

Ce qu'elles en pensent


"On m'a annoncé que j'avais un cancer du sein en décembre 2013. Un gros cancer qui a nécessité 8 séances de chimiothérapie, une mastectomie (ablation du sein). Un cancer agressif qui se propage rapidement et l'injection d'anticorps était vitale pour m'aider à lutter contre la maladie et l'empêcher de se développer. Un an plus tard, je refais une biopsie et je reprends le traitement. Sur cette première partie de mon parcours, je n'ai pas rencontré de thérapeute. J'ai utilisé des médecines parallèles comme les plantes prescrites par une femme médecin chinoise. Il fallait nettoyer le foie, éliminer les toxines. Selon les principes énergétiques de cette médecine, l'avais le feu à l'intérieur du corps et j'avais des réserves élevées d'énergie. La preuve en est que les séances de chimiothérapie et de radiothérapie ne m'ont pas rendue malade. Les "seuls" effets ont été la perte de mes cheveux, de mes cils et sourcils." Mère de trois enfants, à la voix sereine, Patricia n'est pas dans la plainte. A un moment de ce parcours, elle s'interroge et se pose la question mobilisatrice: "Pourquoi j'en suis arrivée là?" Et, elle ajoute, "tant qu'on n'a pas trouvé la cause d'un problème, on ne s'en débarrasse pas". Elle habite dans une vallée verdoyante, près de Chambéry. Elle y rencontre le couple Gandy, Rose et Gilles, chez une voisine. Rose et Gilles sont là pour "l'harmonisation de maison", précise-t-elle "avec des baguettes qui mènent ou pas à discussion pour s'interroger sur les lieux et les traces de vie de la maison". Et, elle les invite à investir de la même façon sa propre maison. "Ce qui est génial, dit-elle, c'est qu'ils ne se considèrent pas comme des guérisseurs, ils sont très agréables, très souriants." Dès le portail, elle joue le jeu, avec Gilles et Rose Gandy, des questions à poser aux baguettes qui s'ouvrent pour dire oui et se ferment pour dire non. "Et, la première question est de savoir pourquoi elle est exposée ainsi à la maladie, se porte sur la suivante: "est-ce que cela a un rapport avec le premier enfant?" Les dates posées se réfèrent à chaque fois à celle des naissances de ses trois enfants. "Elles m'amènent dans ma maison à des endroits que je n'imaginais pas" se souvient-elle. Elle s'aperçoit alors qu'elle s'est toujours entourée de choses rondes, très maternantes, évoquant le bassin féminin. "Chaque objet touché avait un lien avec ce qui s'est passé: c'est-à-dire en lien avec la maternité". Ayant materné beaucoup, elle découvre qu'elle s'est oubliée en tant que femme. "La culpabilité arrive lorsqu'on investit tout pour les enfants. On s'oublie, on disparaît, tout tourne autour d'eux." C'est la prise de conscience surgie après la première heure d'harmonisation. La seconde ensuite portera sur les événements vécus par ses enfants, événements de répétition qui se produisent à chaque génération. "On a ses enfants pour être poussés et on est poussé par nos parents. La vie est comme un petit train: on aide à faire partir nos enfants mais aussi à les libérer des failles que nous traînons sur plusieurs générations pour que celles-ci ne se reproduisent plus. Si on a une faille, c'est là où se perpétue les nuisances." Ce sont quatre rencontres qui se sont faites sur plusieurs mois. Elles ont eu cet effet vital pour relancer son énergie: "Quand je fais quelque chose, je me pose la question: est-ce que je le fais parce que cela va faire plaisir ou si cela ME fait plaisir? Avec cette question, j'économise de l'énergie et... je la garde pour moi, chaque matin!"

Patricia

Faites votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous
100% garantie satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé en ligne
Académie du Développement Personnel @ 2016 - Time To Relax SAS