Sortir de la peur de la solitude
par Gislaine Duboc
animé par Peggy & Jeff
Bonjour,

Si vous lisez cette page, c'est que vous avez probablement assisté au webinaire découverte et vous avez pu expérimenter l'approche de Gislaine Duboc concernant la peur de la solitude. Vous avez surement ressenti quelque chose de très profond et vous avez eu le déclic qui vous a emmené jusqu'ici !

"J'ai toujours pensé que le pire truc qui pourrait nous arriver c'est de finir sa vie tout seul. Mais c'est faux. Le pire truc, c'est de finir sa vie entouré de personnes qui nous font nous sentir seul." Robin williams
 
Dans cette phrase ci-dessus Robin williams décrit les deux façons de vivre émotionnellement la solitude. 
 
La première dynamique exprime la peur d’être isolé(e), de se retrouver seul(e) chez soi avec la télé pour tout compagnon et le téléphone éternellement muet.
 
Pour éviter cette situation, l’individu développe différents comportements dont les plus connus sont: le goût du dévouement familial ou associatif, qui se transforme parfois en ingérence. La tendance à devenir hyperactif au travail, au sport, à multiplier les activités en tout genre, etc. C’est aussi la capacité à rester dans un couple où l’amour n’est plus.
 
La deuxième dynamique décrit ce sentiment bien connu de se sentir seul(e), au milieu d’un groupe, en couple ou encore en famille. Cela fait d’autant plus souffrir, qu’il est difficile à comprendre car concrètement, la personne est entourée voir aimée.
Quand on souffre d’être seul parmi les autres, des pensées angoissantes vous interrogent inlassablement. Les principales qui sont rencontrées sont:
Est-ce que je suis normal? Insensible? Egoïste? Transparent? Mauvais? Inintéressant, etc.
 
Psy de formation, Gislaine Duboc a été confrontée quotidiennement aux souffrances et aux peurs de la solitude de ses patients. Cette dynamique commune à un grand nombre de personnes l'a menée à s'interroger bien au delà de ce qu’on lui avait enseigné. 

Gislaine devait trouver des réponses face à ces questions:

• Est ce que cette "souffrance" et cette "peur" sont inhérentes à l’homme? 

Font-elles parties de l’ADN de l’espèce? 

• Est-ce que chaque individu possède le gène de la solitude? Et si oui, quelle est sa fonction, sa raison d’être? 

Est–il le moteur qui éveille le désir, le besoin d’aller vers l’autre? 

•Serait–il possible, sans cette peur et sans cette souffrance de ressentir du plaisir à être seul sans se sentir anormal?

Aurions nous le même besoin d’être toujours occupé, d’être continuellement en mouvement sans cette angoisse?

• Enfin, que deviendrait notre légendaire capacité à supporter l’inacceptable, à rester dans le creux des lits où l’amour n’est plus?
 
La réponse à ces questions selon Gislaine, à cette époque, était oui (métaphoriquement) "souffrir de la solitude et avoir peur d’être seul" est inscrit dans l’ADN. Il faut l’accepter, l’apprivoiser, et peut être l’aimer. C’est le stress nécessaire pour mettre l’homme en mouvement, ou l’immobiliser dans une situation.  

C'est  en accompagnant des personnes en fin de vie, que Gislaine a constaté qu’au jour du dernier jour, le mourant, malgré la présence de ses proches, souffre du sentiment d’être seul et de la peur de partir seul vers l’inconnu.
 
C’était la réalité à laquelle elle croyait il y a 25 ans.
 
Gislaine ne pouvait cependant cesser d’imaginer quelle société aurions-nous construit sans cette souffrance et cette peur. La vie, bonne mère, lui a permis de rencontrer le peuple qui s’est construit sans cette peur chevillée au corps.
 
Insatiable voyageuse en quête de sagesse, ses pas un jour l’ont conduite vers d’autres réponses. La rencontre avec les peuples racines à changé sa vie. Gislaine a alors constaté avec stupéfaction qu’ils ne connaissaient pas la souffrance de la solitude ni la peur d’être seul.

En elle, une croyance venait de mourir et une nouvelle venait d’atterrir:
« La solitude est un conditionnement, ce n’est pas une fatalité mais une façon de se sentir présent au monde, à l’autre, à soi."
 
Les Indiens sont des hommes comme nous, alors pas d’ADN, pas de « gêne » de la solitude. Nous sommes juste dépendants d’un conditionnement qui engendre cette souffrance et cette peur.
 
Tout a commencé par cette croyance transmise depuis des millénaires: "les parents font des enfants, la mère donne la vie." L’enfant est donc l’œuvre de ses parents. Il est un objet construit à leur image.

Le résultat de ce conditionnement est qu’il crée une division chez l’enfant. Peu à peu, une partie de lui est censurée, amputée, par un regard glacial, un désamour, une punition, qui la rejette au plus profond de son être.

C’est dans cette part isolée, rejetée, maltraitée que naît la peur de l’isolement et une éternelle sensation de solitude. Gislaine aime dire en riant à certains patients "le monde pour toi s’appelle "maman ou papa" ". Car L'Autre, l’ami, l’amant le collègue, le chef est un substitut de ces premiers rapports. Il est à conquérir, à comprendre, à dominer, à transformer, à séduire, à aimer, à détester. Cette construction psychologique fait de chacun un éternel mendiant d’affection, de gestes, de regards pour remplir ce fossé, ce vide sans fin entre soi et soi.

C’est de là que vient la peur de la solitude, parce que sans le regard de l’autre, naît le sentiment de ne pas exister, de ne pas savoir qui on est, de ne pas savoir si on est conforme ou pas conforme, désirable ou pas désirable.

 Que la découverte commence ici !
"Quand on touche le cœur de la solitude, on est libéré de tout attachement et la joie rentre dans votre vie" 

Gislaine Duboc
Le contenu du cursus de formation
"Sortir de la peur de la solitude
"
Cette formation est composée de 4 webinaires de 2h. Ce cursus vous permettra de comprendre par quels mécanismes la peur de la solitude s'est installée en vous, cette formation vous aidera à vous libérer du besoin des autres, de sortir du sentiment de solitude au sein même de votre couple, votre famille ou votre groupe d'amis. Enfin, accéder à une nouvelle réalité qui vous apportera le bien-être durable et profond qui vous enlève toute peur de la solitude et vous permet même d'apprécier la solitude.

MODULE 1: Comment avez vous construit la peur de la solitude et le sentiment d’être seul parmi les autres? Les premiers pas pour en sortir.

Dans cette première partie nous analyserons le fonctionnement du conditionnement originel à la dépendance à l’autre. Nous découvrirons ensemble la part rejetée qui a donné naissance à contrario au personnage social que vous avez développé.

Exemple: Si l’ambition dans la famille est considérée comme un "péché d’orgueil", "un besoin de dominer et d’écraser les autres", l’enfant qui a une forte ambition développera un personnage au profil modeste, réservé, instruit mais qui n’étale pas son savoir. Il est probable qu’il cachera son ambition et se sabotera dans son travail ou ailleurs, pour rester fidèle à son conditionnement d’origine. Il n’a pas le droit de réussir.

Nous sommes donc divisés et cela est un drame car avec le temps, il existe une personne extérieure en lien avec un environnement qui lui correspond, qui construit une histoire, une famille, et une autre partie de soi, qui reste cachée au plus profond de soi, celle qu’on appelle «le vrai moi», dans le silence de son cœur.

Cette construction entraîne deux conséquences qu’on étudiera dans ce premier module. La construction du personnage extérieur contraint l’individu à rester dans un même environnement familial, professionnel, social et amical.
La seconde c’est la sensation d’être un imposteur ou la peur d’être démasqué et rejeté. L’impossibilité de s’imaginer vivre ailleurs que dans cet environnement défini.
 
Les bénéfices de ce module:
- Comment se sentir à sa place partout, dans tous les contextes, dans tous les milieux, sera la première médecine
- Le pouvoir du regard de l’autre, comment il s’est construit
- Quelle partie avez vous mise de coté et quelle est celle que vous avez développée
- Comment cette division à construit votre environnement social, amoureux, amical et professionnel
- La dynamique de votre relation au monde: êtes vous celui qui donne ou celui qui reçoit? Celui qui guide ou celui qui suit?

 
MODULE 2: Comment sortir du besoin des autres. Se libérer de la peur de les perdre.

Un sentiment de lassitude peut révéler une profonde solitude. D’ou vient cette lassitude?
C'est parce que le milieu dans lequel le personnage que vous avez construit évolue reste inchangé, votre vie est construite d’histoires qui se répètent avec une similitude étonnante. Le sentiment familier d’avoir l’impression de tourner en rond en est la manifestation.

Cette répétition des situations laisse peu à peu un sentiment de vide et de solitude. Pourtant, on fait tout pour y rester. Pourquoi? Parce que nous croyons que ce qui ne bouge pas est solide, sécurisant. "L’immobilité" est associée à l’idée que si rien ne bouge, on peut vivre en paix et en toute sécurité. 

Le dialogue intérieur est souvent celui ci :
 Une petite voix vous dit : "pourquoi tu restes ?" (que ce soit dans le domaine amoureux, familial, ou professionnel) 
Vous : "Je connais cette situation, je sais comment la gérer, comment me protéger, j’en connais tous les codes, je suis en sécurité et je ne suis pas malheureuse non plus"
La petite voix : "Mais tu n’es pas heureuse?"
Vous : "On peut pas dire que je sois malheureuse, c’est juste que j’y ai mes habitudes, changer me fait peur, et pourquoi changer, je répète toujours les mêmes schémas."

La sécurité n’a jamais apporté la légèreté de la liberté ni son enthousiasme. La sécurité n’a jamais offert l’intensité des premiers émois amoureux quand rien n’est à construire, qu’il n’y a que l’instant à vivre.

Quand la valeur «sécurité» est associée à «on ne bouge rien», votre entourage devient extrêmement précieux, parce qu’il est le gardien de ce havre de paix, de cet oasis qui donne l’illusion de vous protéger. Le perdre c’est vous perdre.
 
Les bénéfices de ce module:
 
- Libérer le pouvoir d’agir, sortir de la peur du changement.
- Ne plus être prisonnier de son environnement. Oser le changement 
- Nous étudierons les raisons qui font que vos histoires amoureuses se répètent et semblent être les mêmes. Quelle part de vous est privilégiée dans votre choix amoureux
- Comment sortir de ce cycle infernal
- Ne plus se sentir seul(e) dans le couple, oser agir, oser exprimer son monde
- Comment rester à deux dans un couple, comment ne pas s’effacer dans la réalité d’un seul.
- Oser affronter la peur d’être seul et quitter un couple où vous n’êtes plus heureux.
 
MODULE 3: Sortir de la souffrance de se sentir seul en couple, en famille, en groupe

Comment être soi en famille, que ce soit avec vos parents ou avec vos enfants. Comment oser vivre une transformation sans qu’ils vivent cela comme une agression. Mais comment aussi évoluer dans un groupe d’amis où on joue toujours le même rôle.

En famille, il faut toujours jouer le même rôle assigné dès l’enfance. Même si cela n’est pas fait volontairement, il y a une forme de régression qui s’opère quand on retourne dans le giron familial, chacun reprend la place assignée au cours de ses jeunes années. En tant que parent c’est pareil, les enfants ne souhaitent pas le changement, même s'ils disent le contraire, ils attendent des parents un point fixe, un repère immuable. Chacun ressent dans la stabilité des personnalités qui se trouvent autour de la table une forme de grande sécurité même si cela est douloureux.

De même quand un groupe d’amis se construit sur une période longue les rôles sont tout autant attribués et il est impensable de changer de comportement.
Tous les environnements affectifs et parfois professionnels sont les gardiens d’un certain immobilisme qui empêche toute évolution.

Certains couples n'arrivent pas à se séparer parce que selon leurs amis, ils sont le couple modèle.

Le poids du monde extérieur qui ne s’ouvre pas à d’autres univers et parfois lourd à porter. Les rencontres se succèdent et se ressemblent. La répétition des mêmes sujets de disputes, des mêmes rires, des mêmes conflits, nourrit un peu plus chaque jour un sentiment de solitude et d’isolement auprès de ceux vous sont chers.
 
Les bénéfices de ce module:
 
- Quel rôle tenez vous dans votre famille, en tant que parent, en tant qu’ami
- Comment le faire évoluer sans peur de perdre ceux qu’on aime
- Apprendre à dire NON sans peur de blesser l’autre
- Agir ne veut pas dire se trahir
- Les premiers pas d’une transformation sans peur 
- Oser découvrir de nouveaux environnements humains
- Aller vers ses désirs sans avoir peur de transgresser
- Aimer jouir seul
 
 
MODULE 4: « On croit ce que l’on voit et on voit ce que l’on croit ». Changer sa réalité pour oser se libérer

Comme nous l’avons vu précédemment on est seul parce qu’une part de nous ne peut jamais s’exprimer et que pour être en lien avec les autres, il faut habiter un personnage.
Celui-ci vous emprisonne dans des liens qui n’évoluent pas, (l’impression de tourner en rond) et dans un environnement qui est toujours le même. Avec les années, les séparations, l’impression d’agir sans une réelle joie, seulement par habitude vous submerge et vous rend triste. Car vos habitudes sont les garantes de votre solitude. 

Par ailleurs, la peur d’être découvert comme un imposteur est toujours présente, "s'ils savaient, ils me rejetteraient." Les années n’apaisent malheureusement pas cette peur du rejet.
Apres avoir pratiqué les médecines des modules précédents vous êtes enfin prêt à découvrir comment vous pouvez modifier votre réalité et devenir un indien qui danse la vie sans peur du rejet en ayant apprivoisé le plaisir de la solitude.
 
Bénéfices de ce module:
Ce module a pour objectif de faire entrer la vie dans votre vie, ainsi vous ne serez jamais seul.
 
- Comment fonctionne le cerveau pour reproduire les mêmes histoires 
- Vous êtes l’auteur de votre malheur mais aussi de votre bonheur 
- Quand on voit, on devient aveugle
- Quand on sait on est dans l’erreur
- Quand on connaît quelqu’un, on l’a perdu
- L’éphémère est source d’éternité

C’est incroyable !!!! mais ces 4 clés une fois décodées vous ouvrent les portes d’une autre réalité où la vie peut enfin bousculer votre monde et vous faire danser. Où l’amour ne fait pas peur, et la solitude n’existe plus. Seul le goût de vivre est présent.
La médecine de l’indien.

Le contenu de la formation en quelques phrases
  • Comprendre quels mécanismes ont permis à la peur de la solitude d'émerger
  •  Se libérer du besoin des autres
  • Oser être soi-même en toutes circonstances
  •  Abandonner ses habitudes pour accéder à une nouvelle réalité où la peur d'être seul n'existe plus
Ce cursus est l'équivalent d'un stage présentiel avec l'avantage de rester chez soit et d'avoir les supports à télécharger dans son compte.

Les avantages de la formation
  • L'équivalent de 2 jours de stage présentiel découpés en 4 webinaires à suivre depuis chez soi tranquillement (valeur 300€)
  • Les enregistrements en vidéos, mp3 et supports de synthèses de la séance disponible dans un espace membre sécurisé personnel (valeur 200€)
 GARANTIE 100% Satisfait ou Remboursé pendant 16 jours

Si vous n’êtes pas totalement satisfait de la formation, il vous suffira de nous envoyer un simple mail pour être remboursé(e) sans discussion.
Vous ne prenez donc aucun risque sinon celui d'améliorer votre vie.
Faites votre choix en cliquant sur l'un des 
boutons ci-dessous
Prix du programme
(sans le PASS ADP illimité*)
SORTIR DE LA PEUR DE LA SOLITUDE
PRIX HORS RÉDUCTION
500€


  • L'équivalent de 2 jours de stage présentiel découpé en 4 webinaires à suivre depuis chez vous tranquillement (valeur 300€)
  • Les enregistrements en vidéos, mp3 et supports de synthèses des séances disponibles sur une plateforme de formation personnelle et sécurisée           (valeur 200€)
Tarif préférentiel avec le PASS ADP illimité*
SORTIR DE LA PEUR DE LA SOLITUDE
LA FORMATION A PRIX RÉDUIT AVEC LE PASS ADP ILLIMITÉ*
199€
  • L'équivalent de 2 jours de stage présentiel découpé en 4 webinaires à suivre depuis chez vous tranquillement (valeur 300€)
  • Les enregistrements en vidéos, mp3 et supports de synthèses des séances disponibles sur une plateforme de formation personnelle et sécurisée           (valeur 200€)
  • Avec 15 jours offerts au PASS ADP Illimité* puis 39€ / mois (sans engagement)

*Le PASS ADP illimité vous donne la possibilité de voir et revoir à volonté TOUS nos webinaires 
avec les meilleurs intervenants francophones du développement personnel et spirituel.
Vous pouvez les regarder quand vous le souhaitez, avec un visionnage plus souple (vous pouvez avancer, faire des pauses et reculer dans les vidéos grâce au curseur).  

C'est un peu l'équivalent d'un pass cinéma illimité sauf que dans le cinéma de l'Académie du Développement Personnel ce sont des films 100% développement personnel dédiés à votre
croissance personnelle vers une vie plus alignée et harmonieuse.

Et à cela s'ajoutent de nombreux bonus : accès à une communauté Facebook privée, 
formation "Les clés pour être heureux en couple" offerte, notre livre "Je rayonne jour après jour"...

Alors, profitez-en pour obtenir dès maintenant votre PASS ADP illimité, sans débourser un centime, avec notre offre comprenant les 15 premiers jours offerts et bénéficiez ainsi du tarif préférentiel pour l'achat du programme "Sortir de la peur de la solitude".

100% garantie satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé en ligne
Rituel pour alléger la souffrance du deuil
Interview de Michèle
Académie du Développement Personnel @ 2017 - Time To Relax SAS